L’amitié de l’espéranto

duy-pham-704498-unsplash.jpg

Nous savons déjà que grâce à l’espéranto, nous pouvons nouer d’amitié avec des étrangers, car l’espéranto est un véritable langage de l’amitié. Je vis dans la ville de Taoyuan (桃園), située au nord de Taiwan. Bien que le nombre d’espérantistes dans le nord de Taïwan n’est pas très élevé comparé à celui du sud où le mouvement espérantiste se développe plus vigoureusement, je parviens toujours à me faire des amis avec l’espéranto.

Il y a des étrangers qui viennent à Taiwan pour enseigner l’anglais ou occuper d’autres emplois, ainsi que ceux qui étudient dans des universités et s’installent par mariage. Cette affaire fait de Taiwan un lieu international où vous pouvez parler en plusieurs langues et expérimenter d’autres cultures lors d’un événement, sans quitter le confort de la vie à Taiwan.

Parmi de nombreuses langues étrangères, l’espéranto est également parlé par un petit nombre de locuteurs et d’étudiants. Cela renforce en fait notre amitié espéranto, car être espérantiste à Taiwan est unique.

1.jpg

Sequoia est une personne gentille et polyglotte. Lors d’une réunion, je l’ai vu parler en anglais, en espéranto et en japonais. Bien sûr, il sait aussi parler sa langue maternelle, le suédois. C’est incroyable! Sa femme et lui vivaient dans la ville de Taoyuan.

En outre, je connais aussi des espérantistes des États-Unis et de la Corée du Sud.

2.jpg

Cheyenne est cet espérantiste américain. Il enseigne l’anglais à Taoyuan. C’est un polyglotte qui sait parler, en plus de l’anglais, de l’allemand, du chinois, de l’espéranto, de l’espagnol et du néerlandais.

3.jpg

Mon ami de Corée du Sud est un nouvel apprenti de l’espéranto. Il s’appelle Jack (coréen: Kim Han Bin). Il est passionné de langues et a déjà étudié de nombreuses langues. Il parle très bien le chinois, même les coréens ne croient pas qu’il est coréen.

4.jpg

Un homme m’a contacté par Amikumu un jour, j’avais l’impression d’avoir déjà vu cet homme auparavant, mais où? Eh bien, je pensais et pensais, et enfin, je me suis souvenu que cet homme était déjà allé en Indonésie et l’avait vu sur les photos de mes amis indonésiens. Il s’appelle Mitchell de Chicago. Il venait juste d’arriver à Taiwan, alors il m’a contacté, j’ai décidé de le rencontrer à Taipei, bien que je n’y habite pas, il est très proche de moi. Bien que c’était notre première réunion, nous avons pu échanger comme de vieux amis, nous avons discuté de divers sujets et nous avons aussi des amis communs. Tout est possible grâce à notre langue, l’espéranto!

5.jpg

En plus des amis que j’ai rencontrés à Taiwan, il y a aussi une personne spéciale qui apprend l’espéranto avec moi. Elle vient de Calgary, au Canada. Il s’appelle Christy.

Ceux mentionnés ci-dessus ne sont que quelques-uns de mes amis de l’espéranto. Je suis très heureux d’avoir l’occasion d’apprendre l’espéranto et d’en savoir plus sur le monde, sur d’autres cultures, et la meilleure chose à faire est d’avoir une amitié internationale. Merci à l’espéranto!

Partagez votre histoire avec nous!

Image

Par Duy Pham sur Unsplash

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s